Les écoles supérieures rehaussent leurs standards d’immobilier

24 juin 2019by Hanaenseignement supérieurERP0

Image1-1200x680.jpg

Les écoles supérieurs et particulièrement les écoles de commerce sont des acteurs importants de l’ immobilier d’enseignement

Les écoles de commerce construisent désormais des projets immobiliers de plus de 100 millions d’euros. En outre, elles s’inspirent aussi des tendances observées dans les sièges sociaux de grands groupes mondiaux. Les établissements ont besoin de séduire des étudiants étrangers et soutenir leur stratégie de marque au niveau national et international. Les espaces d’enseignement reviennent aussi de plus en plus au cœur des cités comme au temps où les villes se construisaient autour de leurs universités. Par conséquence, l’attractivité et l’accessibilité de l’emplacement de leur campus compte dans leur valorisation.

Chaque campus bien conçu devient un véritable hub, connecté aux transports en commun, à la ville et aux entreprises. Par exemple, une rue piétonne traverse le terrain du campus dans le quartier de Gerland à Lyon.

 

 

Stimuler la créativité dans les zones de travail adaptables à différents usages dans l'EMLYONLes écoles expérimentent le principe de bâtiment réversible

Inspiré de la nouvelle génération de bureaux open-space et flex, les établissements privilégient des installations modulables et une organisation des espaces flexible. Ceci va de pair avec les formations hybrides et collaboratives.

La réversibilité en espace de bureau est importante, car il est difficile d’évaluer le marché  et les besoins à long terme. La sous-location à des entreprises doit être prévue comme une alternative potentielle. Gérer ces actifs immobiliers particuliers  est d’ailleurs la spécialité dElevare, spécialiste de l’immobilier d’enseignement et également notre associé.

Donc, les écoles se font désirables! Voici quelques exemples :

  • HEC envisage 100 millions d’investissement et souhaite lever 200 millions pour rénover le campus de Jouy-en-Josas de 1967.
  • L’Essec lance un plan de modernisation de 35 millions d’euros, incluant un espace de pédagogie innovante. Juste à temps pour pouvoir intégrer à l’horizon 2030 le futur campus international Paris-Seine de Cergy-Pontoise.
  • TBS (Toulouse Business School) prévoit investir 100 millions d’euros dans un campus de plus de 30.000 mètres carrées près de son siège actuel. Le projet incluent  le duo obligatoire Fab Lab+coworking.
  • L’ESSCA à Angers continue avec sa stratégie multi-sites. L’école prévoit un investissement de 40 millions d’euros pour un nouveau site d’une école post-bac à Lyon et à Bordeaux. Avec comme but d’intégrer le distantiel pour partager la ressource pédagogique entre plusieurs sites.
  • Audencia organise une extension de son campus à Nantes avec un plan d’investissement de 30 millions d’euros.
  • A Montpellier, la MBS (Montpellier business school) aura un nouveau site partagé avec CCI Hérault et un CFA. Le coût total de l’opération est d’environ 60 millions.
  • Kedge voudrait accueillir 3000 étudiants supplémentaires à Marseille. Par conséquence, l’école envisage un plan d’investissement de 150 millions d’euros pour transformer ses campus.
  • EM Lyon lance un nouveau grand projet immobilier à Lyon, après avoir ouvert également un site à Paris. Nous avons d’ailleurs réalisé cette école qui se situe en face de la gare de Lyon à Paris.(Voir le descriptif du projet du site à Paris.)
Nouveau standard de construction des écoles supérieures

La ruée vers le marché de l’étudiant étranger avec ses attentes particulières pousse des écoles à rehausser leurs standards d’infrastructure des écoles et campus.

Par dessus tout, la financiarisation du secteur et la concurrence accrue du marché national et international augmentent la pression. Il existe désormais moins d’écoles privées basées sur un investissement d’un petit family office. De grands fonds d’investissement sont présents sur ce marché depuis une quinzaine d’années avec de nouvelles capacités d’investissement.

Last but not…

campus IMPGP2 zebrandcoPour conclure, nous pouvons ajouter à la liste de grands projets le nouveau campus sur le site de l’ancienne école de l’architecture à Nanterre. Nous faisons partie de l’équipe gagnante de ce concours, mené dans le cadre d’IMGP 2 avec l’agence IT’s, Base et Eiffage. Nous allons vous raconter plus en détail le parti pris de ce campus dans une prochaine publication.

Hana

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *